Accueil > Patrimoines > L’aéroport de Montluçon Guéret

L’aéroport de Montluçon Guéret


<>
carte
Intérêt
**..
Difficulté d'accès
***.
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
*...
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

Il n’est plus très utilisé aujourd’hui. C’est le seul aéroport de la Creuse. Son histoire est décrite dans Wikipédia (joint). Il est toujours entretenu. Son trafic et toutes les précisions sont indiqués dans le lien joint.

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546506406569701
Lambert II+NTFD.dEPSG:275726017782136135
Lambert IINTFD.dEPSG:275726017782136135
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326314506135119286
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37852626695816538
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43262°21'34.554"46°13'31.317"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43262.35959838431165346.22536579847697


Observations

  • jojo - Le 9 avril 2015 à 13:45

    avant de dire n importe quoi !!! essayez de vous renseigner et en plus vous ne savez même pas faire la difference entre un aérodrome et un aéroport !!!! c est a cause de gens comme vous que la creuse n attire pas les touriste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Administrateur - Le 9 avril 2015 à 23:57

    Précisions demandées en retour. L’aéroport de Montluçon Guéret est bien classé en aéroport (comme cité dans le site) : son code AITA : MCU et son code OACI : LFBK. Mais il n’a plus de trafic commercial régulier à ce jour.

  • shabby - Le 20 avril 2015 à 23:03

    hé ! jojo,atterrit.......

  • esy - Le 18 août 2015 à 22:13

    Bonjour,

    Après m’être renseignée, il semblerait effectivement qu’il s’agisse toujours d’un aéroport, n’en déplaise à Jojo.

    Je l’invite à consulter le site de l’UAF (Union des Aéroports Français : http://www.aeroport.fr/view-statistiques/montlucon-gueret

    Certes, il n’y a plus aucun mouvement de fret, seuls quelques mouvements de passagers, mais son statut est toujours celui d’un aéroport : AITA MCU et OACI LFBK.

    Par ailleurs, votre expression me semble particulièrement déplacée dans ce site : Vous dites "c’est à cause de gens comme vous que la creuse n’attire pas les touristes", pour les raisons suivantes :

    - La Creuse secrète permet justement aux touristes d’avoir un aperçu de notre belle Creuse et d’avoir le souhait d’y séjourner pour la découvrir.
    - Votre accusation agressive m’apparaît être une des raisons qui pourraient faire fuir les touristes.
    - Le créateur et gestionnaire de ce site, amoureux passionné de la Creuse, consacre beaucoup de son temps pour offrir ce site à tous, creusois et touristes. Alors, s’il vous plait, Jojo, soyez plus tolérant ! que faite-vous vous mêmes pour donner envie aux touristes de venir dans notre département ? Les accueillez-vous comme vous venez d’accueillir ce site ?
    - Habitante de la Creuse depuis 40 ans, je croyais la connaître et en avoir fait le tour. Avec ce site, je m’aperçois que j’ai encore beaucoup à découvrir et je trouve cela super, car à nouveau, j’ai le plaisir de sillonner les petites routes, qui font le charme de la Creuse pour me rendre sur les sites indiqués que je ne connaissais pas.

    Je tiens à remercier le créateur de ce site et tous ceux qui y participent en apportant leurs contributions, messages, photos, etc.

  • Bernard - Le 8 mars 2019 à 20:55

    Bonsoir,

    Je suis triste que cet aéroport ne soit plus desservit par des vols réguliers. J’ai connu son heure de gloire avec un allé/retour journée ORY/MCU.

    La question est pour quelle raison n’y a t il plus de liaison régulière ? Je n’ignore pas que le leitmotiv est :" tout coût cher", mais ce qui me scandalise est l’argent que la région attribut à Ryanair au détriment de certaines lignes. Une liaison avec CDG serait une bonne chose. Tous les vols LC et MC partent de CDG, sans oublier sa gare TGV, et la connexion avec le RER B.

    La longueur de piste est suffisante pour un ATR 42.
    Quel politique osera bouger.?

    Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ce petit mot.
    Bernard

  • Bernard DARRE-MOGA - Le 3 août à 20:57

    Bonsoir,
    Au delà des querelles sémantiques, le principal problème de Lépaud, c’est sa réalisation qui ressemble plus à un caprice personnel qu’à une réalité économique viable dans le temps.
    A part le jeu de ce qu’on appelle aujourd’hui le jeu de réseaux d’influence rien ne justifie ce n’importe quoi technique et financier. Comment la DGAC a pu entériner un tel projet ?
    Piste dans le mauvais sens, limitant l’atterrissage de certains avions par vent latéral dominant. Accroissement des risques au décollage, au moins un accident qui aurait pu être beaucoup plus grave si sur la 145 toute proche.
    Terrain initial pourri, à la limite du marécage ayant nécessité des milliers de tonnes d’enrochement des carrières Golbery.
    Pompon, alors que le trafic était déjà quasiment éteint, l’agrandissement et l’élargissement de la piste.
    Comme l’argent du contribuable est considéré comme inépuisable, nouvel ILS... et fermeture au trafic 6 mois plus tard.
    Une franche réussite !

commentaires Vos observations sur L’aéroport de Montluçon Guéret

    mail youtube facebook twitter insta Forum rss RSS 2.0     Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 | Version site : final-2019/10/14 18:24:01