Accueil > Patrimoines > La cooperative diamantaire de Felletin

La cooperative diamantaire de Felletin


<>
carte
Intérêt
****
payant
Difficulté d'accès
*...
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
***.
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

En 1889-1890, c’est à l’initiative d’un creusois de Paris, Claude Blaise Vennat, né à Felletin que se crée un atelier de taille du diamant. Monté à Paris, il avait appris le métier de la taille des diamants chez Louis Gruet, appartenant à une dynastie de lapidaires de Saint-Claude et installé à Paris en 1883. Il s’était associé avec Edouard Willingstorfer, lapidaire et diamantaire né à Paris. Pour l’attirer dans son projet, il lui a vanté la disponibilité de la force motrice de la Creuse toute l’année. Ils s’installent dans le moulin de Chissat, rue de la Maison rouge. Le nombre d’ouvriers employés à la taille du diamant augmente progressivement. Vers 1905-1906 est créée la Société coopérative des ouvriers diamantaires de Felletin, la Felletinoise. En 1911-1912, 15 coopérateurs décident de créer un atelier moderne à l’image de ceux qu’ils ont visités à Saint-Claude. C’est l’origine de la diamanterie de Pont-Roby. Elle va travailler avec la Fédération des coopératives diamantaires de France et de Suisse installée à Saint-Claude. En 1927, il y a 25 coopérateurs, puis 21 en 1932. L’activité diamantaire a commencé à décliner à partir de 1930. En 1950 apparaissent les diamants synthétiques. La Felletinoise ferme en 1982.

Dans les locaux de la mairie, on peut voir encore quelques outils de l’époque.

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546357466531121
Lambert II+NTFD.dEPSG:275725871952097398
Lambert IIINTFD.dEPSG:275735871903397473
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326314357145080685
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37852417435760617
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43262°10'17.817"45°52'36.236"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43262.17161584083555745.87673212597312


Observations

  • orhan - Le 16 juillet 2016 à 20:38

    Visite effectuee le vendredi 15 juillet. Absolument super. Une jeune demoiselle en guide. Elle est captivante, passionnée et on reste suspendue du début à la fin à ce qu elle nous apprend. Bravo. Bravo. Bravo.

  • Pichounel - Le 2 février 2018 à 15:54

    J’ai connu la diamanterie de Felletin (surtout mes parents) et possède un diamant taillé dans ses ateliers ainsi que la photo de cette diamanterie avec ses ouvriers , lorsqu’elle était en activité dans les années 40 47 (la même que celle qui parait sur le site de visite ) J’ai vécu à Felletin de 1940 à 1948 !

commentaires Vos observations sur La cooperative diamantaire de Felletin