Accueil > Patrimoines > Le réservoir des Grands-Champs

Le réservoir des Grands-Champs

Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d639014.40853156566530.9040759
Lambert II+NTFD.d590169.081019672132864.6953134
Lambert IIINTFD.d590162.983963563432957.9489047
UTM zone 31WGS84D.d438980.923147035116114.4307231
Peuso-mercatorWGS84D.d245923.976960615811793.4715029
Latitude LongitudeWGS84DMS2°12'33.022"46°11'45.136"

Evaluation

Le réservoir des Grands-Champs à Gouzon compte 2 étangs : l’un de 8 hectares et l’autre de 0,5 ha. On y pratique toutes les techniques de pêche à la mouche. Ses abords exempts de tout véhicule, aménagés de circuits randonnée pédestre, VTT ou équestre, d’un parcours de santé font du Réservoir des Grands-Champs un lieu propice à la détente et aux loisirs.

Mais à l’origine c’était une immense excavation de mine à ciel ouvert ou l’on extrayait de l’uranium. Compte tenu de l’historique, il apparait certes surprenant que la mine finisse en lieu de loisirs. En observant un peu sur place, on peut voir les immenses terrils qui sont sortis de ce trou, malgré les apparences, ce n’est pas une colline, car le terrain à l’origine était rigoureusement plat.

Les autre excavations minières d’uranium dans la Creuse sont soit à l’abandon, soit le plus souvent clôturées, mais c’est le seul exemple de reconversion.


 Vos observations sur Le réservoir des Grands-Champs